Actualité

Nicolas Machiavel et l’histoire de la pensée politique

Date(s)

du 6 novembre 2019 au 20 novembre 2019

de 17h30 à 19h30
Lieu(x)

Site Tanneurs

Site Tanneurs salle 030

Nicolas Machiavel et l’histoire de la pensée politique

Le terme « machiavélique » évoque la ruse, la tromperie et la fourberie, ayant pour seul but le Mal, en contradiction avec les règles morales les plus simples. On l’applique aussi bien à des hommes politiques qu’on n’apprécie pas, qu’à des escrocs ou des tueurs en série. Mais Niccolo’ Machiavelli mérite-t-il une réputation aussi exécrable ? Fonctionnaire de la République de Florence mais également au service des Médicis, il a eu la possibilité d’être un observateur privilégié et, dans une moindre mesure, un acteur durant les guerres qui ont ravagé les États italiens à la fin du 15è siècle et au début du 16è. En replaçant Machiavel dans son époque, et en s’appuyant sur de larges extraits de ses textes politiques et historiques, on pourra préciser la pensée d’un des fondateurs des sciences politiques et comprendre comment est né le mythe du machiavélisme, vecteur d’immoralité.

Après avoir enseigné dans plusieurs lycées et collèges de Tours et Saint-Cyr sur Loire, Paul Gaudin a été Professeur Agrégé d’Italien, Maître de Conférences et directeur de la Filière LEA (Langues Etrangères Appliquées) à l’UFR Lettres et Langues de l’Université de Tours.
Il a soutenu sa thèse de doctorat en études romanes à l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV), sur la civilisation italienne à l’époque de l’Humanisme, analysant la place qu’occupaient les écrivains au sein de la société de la Renaissance. Il s’est toujours passionné pour l’histoire de l’Italie.