Actualité

L'inquisition espagnole (1478-1834)

Date(s)

le 15 octobre 2019

de 18h00 à 20h00
Lieu(x)
Amphithéâtre Beaumont
60 rue du Plat d’Étain
Tours

Présentée par Jacques SOUBEYROUX

L’Inquisition n’est pas un phénomène appartenant à un passé lointain. Abolie seulement en 1834, elle est un modèle de pouvoir, associant le politique et le religieux, qui est souvent rapproché de certains régimes totalitaires existant de nos jours. Je me propose dans cette conférence d’analyser la structure et le mode de fonctionnement de cette institution en étudiant :

  • Ses origines et les conditions de sa création,
  • Le personnel inquisitorial,
  • La procédure inquisitoriale, presque entièrement secrète, en expliquant ce qu’est un « autodafé » et ce que signifie la « relaxation » des condamnés,
  • Les fluctuations du concept d’hérésie et la diversification des délits,
  • Les peines infligées aux victimes et leur application,
  • Les tentatives de réformes au temps des Lumières et l’abolition définitive.
En conclusion on s’interrogera sur la survie de l’esprit inquisitorial dans le monde actuel.


Agrégé d’espagnol, Docteur ès-Lettres, Jacques Soubeyroux a été Professeur des universités de Montpellier et de Saint-Etienne et Président de la Société des Hispanistes Français de l’Enseignement Supérieur. Il a dirigé une vingtaine d’ouvrages, en France et en Espagne et il est l’auteur d’une centaine d’articles qui portent principalement sur l’histoire sociale et culturelle de l’Espagne du XVIIIe siècle à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat d’État (Paupérisme et rapports sociaux à Madrid au XVIIIe siècle,1976). Au cours des dernières années il a travaillé plus particulièrement sur l’œuvre de Goya (Goya politique, 2011, édition espagnole, Goya político, 2014).