Partager
Actualité

Gergovie, Alésia et les autres – César et la guerre de siège en Gaule

Date(s)

le 8 décembre 2022

de 18h00 à 20h00
Lieu(x)
Ancienne Mairie 26 Place de la Mairie 37540 Saint-Cyr-sur-Loire

Présentée par Sylvain JANNIARD

Sylvain JANNIARD est agrégé et docteur en histoire, ancien membre de l’Ecole française de Rome, Sylvain Janniard est Maître de Conférences en histoire romaine à l’Université de Tours. Ses travaux portent sur l’armée et la guerre dans l’Antiquité romaine. Il a participé aux projets éditoriaux internationaux Storia d’Europa et del Mediterraneo (Salerno Editrice, Rome, 2009-2010) et Mondes en guerre (Passés Composés, Paris, 2019). Il codirige pour l’Université, depuis 2022, le projet de recherche financé URBALIGER. Renouveler l’histoire des villes du Centre-Val de Loire et vient de faire paraître, Le récit de guerre comme source d'histoire, de l'Antiquité à nos jours, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2022, 616 p.
Présentation de la conférence.
Au cours de la conquête des Gaules (58-51 av. n. è.), César dut s’emparer de nombreuses villes – près de 800 selon Plutarque ! – qui servaient de refuges et de places fortes à ses adversaires. Si le stratège romain préférait emporter rapidement, par la force ou la ruse, les agglomérations qui lui résistaient, il fut contraint en plusieurs occurrences à mener des sièges en règle. Ces opérations, lourdes et couteuses en ressources, ne sont pas toutes également documentées. Toutefois, pour les sièges de Gergovie, d’Alésia et d’Uxellodunum (52-51 av. n. è.), des données archéologiques abondantes, croisées au texte césarien de la Guerre des Gaules, fournissent d’utiles informations à l’historien. Au cours de la conférence, ces informations seront mobilisées au service de trois thèmes : le degré d’avancement des fortifications celtes, l’adaptation au contexte gaulois des règles romaines de la guerre de siège et, enfin, l’usage par César des récits de siège pour conforter à Rome son personnage de général habile et proche des troupes